Le bonheur d'écrire...

Et si on écrivait nous aussi ...

  • Quand l'écriture répare...

    Dans le numéro de Psychologies de Mai 2019, Boris Cyrulnik explique les bienfaits que l'écriture peut apporter pour surmonter les épreuves. Il explique que pour écrire, il faut un désir. Ce désir peut être provoqué par la perte ou par le manque. Perec, Rimbaud, Duras étaient orphelins par exemple. Romain Gary a peu connu son père. Ecrire permet de compenser mais pour que cela permette de surmonter le "traumatisme", il faut remanier ce qui nous arrive en une véritable histoire. Quand Victor Hugo perd sa fille Léopoldine, il transcende sa douleur dans un poème "Demain dès l'aube".

    On prend ici des exemples célèbres, mais nous avons tous les moyens d'écrire. Pour soi ou pour être publié, c'est le même cheminement. On prend ses distances par rapport à ce qui nous arrive. On réécrit notre histoire. On reprend les rènes.

    Mais si le traumatisme peut amener à l'écriture, l'écriture ne mène pas au traumatisme, heureusement

    Pour aller plus loin La nuit j'écrirai des soleils, B Cyrulnik ed Odile Jacob

  • Le salon des Indépendants à Maisons-Alfort

    C'était la première édition du salon des Indépendants de Maisons-Alfort, samedi dernier... Un local agréable, une cafétéria gourmande et agréable, des collègues exposants très sympathiques, des échanges très conviviaux avec la municipalité.... mais pas beaucoup de visiteurs. Tant pis on s'est rattrapé en découvrant de nouveaux collègues écrivains.

    On a le plaisir de vous faire découvrir Pauline Deysson, jeune auteure de fantasy et sa "quinqualogie"... on vient d'inventer le mot exprès... appelée La Bibliothèque: un monde sans pauvreté, ni guerre .... ni livres. Un lieu hors du temps qui abriterait tous les rêves de l'humanité... 5 tomes et le premier Grandir. Régalez-vous !

                                                                   Grandir

     

  • Le retour des ateliers "Ecrire au lycée" à Marx Dormoy

    Après le succès, l'année dernière, du premier atelier bénévole Ecrire au lycée avec les premières L co-animé avec Corinne Dubois, enseignante de lettres au lycée Marx Dormoy à Champigny sur Marne qui s'est concrétisé par l'édition d'un livret, j'ai le plaisir de rempiler cette année avec un atelier de 3 séances en classe de seconde, toujours en co-animation avec Corinne Dubois sur le thème "Histoire Familiale et Migration". 

    En 3 séances, nos jeunes auteurs inventeront 3 itinéraires de vie pour deux personnages Iris et Tim dont on fera des podcasts à publier sur le site du lycée.... On s'inspire de Eldorado de Laurent Gaudé qui est au programme des secondes cette année, mais également de 1234 de Paul Auster ( pas de panique, on ne demande pas de lire les plus de 1000 pages du roman !!). On s'inspire aussi des conseils de Laurent Gaudé pour laisser venir l'inspiration... des photos... On a choisi les magnifiques portraits de Seydou Keita ou de Dorothea Lange...

    La première séance a eu lieu mercredi dernier... que du bonheur ! Un grand merci à Corinne Dubois, avec qui co-animer est un plaisir et un enrichissement.

  • Chouette, la lecture n'est pas morte...

    Le Centre National du Livre vient de sortir son baromètre annuel sur les Français et la lecture.... avec plutôt de bonnes nouvelles....

    • Les Français lisent toujours autant, essentiellement des romans, même s’ils ont le sentiment de lire de moins en moins et de manquer de temps pour la lecture.
    • Les mangas-comics, les livres de SF ( portés par les jeunes) et les livres sur le développement personnel ( femmes, quadras et CSP-) progressent nettement. 
    • Les achats de livres d’occasion, mais aussi sur internet, se renforcent. Le taux d’achat en librairie, notamment spécialisée, a progressé, mais le sentiment d’un manque de disponibilité des ouvrages en rayon et d’une difficulté à passer commande en magasin, conforté par la facilité du recours à internet, s’est accru sensiblement.
    • Les Français restent attachés à l’objet livre. La lecture de livres numériques évolue de manière marginale et ne cannibalise pas le format papier. 
    • Plaisir et découverte, deux grandes qualités que les Français associent toujours à la lecture. S’ils estiment, plus que jamais, que la lecture doit être une source de plaisir et de découverte de nouvelles choses, la recherche d’épanouissement personnel se révèle être une attente encore plus forte des Français.

    Une petite infographie ci-dessous pour plus de détails

    Lire la suite